Nos cartes des élevages

L’association Direct Action Everywhere France met en ligne des cartes répertoriant tous les élevages intensifs français*. Le but est de montrer au public le nombre impressionnant d’élevages en France et que pour répondre à la consommation de viande des français, il serait impossible de ne faire que de l’élevage en plein air.

Et pourtant, on continue de nous vendre l’image d’une « viande heureuse » où les animaux gambadent dans les prés sans voir la mort arriver. Cette carte pour but de montrer aux français que l’élevage intensif se trouve aussi juste à côté de chez eux. Mobilisons-nous pour dire stop à ce modèle d’élevage qui menace l’environnement et notre santé.

 * Ces cartes ont été créées à partir des données du site gouvernemental de l’ICPE.

Création des cartes : Mathis Dupuy

Pour une meilleure lisibilité et plus de fonctionnalités nous vous conseillons de télécharger la carte regroupant tous les élevages en cliquant ici, puis de l’ouvrir avec Google Earth

Vous aurez ensuite accès à de nouvelles options : Nouvelles catégories d’animaux (cochons, bovins, volailles, lapins, chiens), des listes d’élevages triées par taille et un meilleur affichage des descriptifs.

Un fichier zip est disponible en cliquant ici, il contient toutes les cartes (toutes catégories, les plus gros, cochons, bovins, volailles, lapins, aquaculture, chiens et gibiers). 

+ de 0
élevages répertoriés en téléchargeant notre archive !

Carte des cochons

~ 1.45 Milliard d'animaux tués par an
2122 élevages sur la carte

Carte des "volailles"

~ 64 milliards d'animaux tués par an
909 élevages sur la carte

Carte des bovins

+ de 300 millions tués chaque année
729 élevages sur la carte

Carte des gibiers

+ de 20 millions d'animaux élevés en france
382 élevages sur la carte

Quelques informations et statistiques

Chaque année, ce sont 1,1 milliards d’animaux qui sont tués pour leur viande en France, soit 3,45 millions de tonnes de viande.

Les fermes-usines sont le symbole de l’élevage industriel. Elles se caractérisent par la présence d’un grand nombre d’animaux sur une surface trop petite pour produire leur nourriture et/ou épandre sans risque le lisier ou fumier qu’ils ont produit.

Peu de régions sont épargnées par les fermes-usines : elles sont présentes dans 90% des départements français. A partir d’une base de données du ministère de la Transition écologique et solidaire, nous avons recensé sur le territoire français 4413 fermes-usines réparties dans 2340 communes.

1 % des fermes françaises produisent plus de la moitié des porcs, poulets et œufs produits en France. 1 % seulement ! C’est cette utra-concentration de l’élevage qui conduit à la multiplication des fermes-usines dans nos champs. Au total, en 2017, ces fermes-usines ont touché directement 48 millions d’euros de la Politique agricole commune. C’est donc notre argent qui finance ce modèle d’élevage destructeur. Il faut que ça cesse !

Texte source : https://www.greenpeace.fr/carte-fermes-usines/