DES VACHES AGONISANT À SAINT-JUST (35)

Nous remplirons cette section au fur et à mesure des apparitions de l’enquête dans la presse.

Si vous souhaitez diffuser l’enquête, n’hésitez pas à nous le faire savoir via Facebook, par mail ou par téléphone au 06 45 93 73 07.

Le 6 janvier 2019 l’association Direct Action Everywhere France s’est introduite dans  un élevage laitier à Saint-Just en Ille-et-Vilaine. Alertés par un voisin qui souhaite rester anonyme, 3 de nos bénévoles se sont introduits dans l’étable pour y découvrir des vaches en pleine agonie, certaines déjà mortes et en décomposition, d’autres très amaigries, et un veau laissé livré à lui même. Nos bénévoles ont découvert une étable insalubre, comme laissée à l’abandon, avec de la bouse jusqu’au genou, et le sol jonché d’ossements.

Le lendemain, nous nous sommes déplacé à la gendarmerie du village voisin pour déposer une plainte. Les gendarmes nous ont signalé qu’ils étaient déjà au courant de la situation mais préféraient protéger l’éleveur plutôt que de s’inquiéter du sort des animaux.

Nous avons ensuite contacté la DDPP de Rennes dont le rôle est de veiller au respect des règles de protection des animaux. La DDPP s’est dit au courant de la situation depuis une semaine. Ils nous ont même assuré avoir effectué un contrôle, que les animaux morts avaient déjà été évacués, et que les survivants avaient juste besoin de manger. Cependant, durant notre passage nous avons remarqué que les survivants avaient sans aucun doute besoin de soins.