Le jambon : comment c'est fait ?

Nous remplirons cette section au fur et à mesure des apparitions de l’enquête dans la presse.

Si vous souhaitez diffuser l’enquête, n’hésitez pas à nous le faire savoir via Facebook, par mail ou par téléphone au 06 45 93 73 07.

Le 11 janvier 2019, l’association Direct Action Everywhere France s’est infiltré à l’élevage GAEC des Trois Launay situé au Cellier, en Loire Atlantique, où sont élevés 2482 porcs. Nos enquêteurs ont pu y découvrir un élevage porcin représentatif de l’élevage français. En effet, en France, 95% des cochons sont élevés en bâtiment sur caillebotis.

Les truies passent la moitié de leur vie dans des cages de maternité, où elles ne peuvent pas se retourner, mais seulement se lever et se coucher. Les porcelets les appellent en vain, car elles ne peuvent pas se déplacer pour les aider, et peinent à se déplacer sur le sol en plastique.  La mortalité néo-natale se situe entre 10 et 15%, soit 50 fois plus élevé que le taux de mortalité infantile chez les humains.
Les cochons inhalent continuellement l’ammoniaque qui s’échappe de leurs déjections, ce qui à long terme provoque des problèmes respiratoires. Ils n’auront droit de respirer l’air frais, seulement le jour où ils monteront dans le camion qui les mènera à l’abattoir.