La face cachée du saucisson cochonou

Si vous souhaitez diffuser l’enquête, n’hésitez pas à nous le faire savoir via Facebook, par mail ou par téléphone au 06 45 93 73 07.

Bonjour,

          Dans la nuit du 13 juin 2019, une équipe de lanceurs d’alerte DxE France, s’est rendue sur l’élevage modèle Cochonou (groupe Aoste) situé Saint-Philbert-de-Bouaine (Vendée). L’EARL Les 3 P’tits Cochons, fait parti de la gamme Opale (soumis au cahier des charges Label Rouge) Cochonou, où les cochons sont censés être élevés en bâtiment sur paille. Cependant nos lanceurs d’alerte n’ont trouvé que les mères sur paille, et encore, la saleté accumulé avait fait disparaître la paille, les truies vivaient sur leurs excréments. Plusieurs porcelets morts ou mourant jonchaient le sol.

          Les cochons à l’engraissement étaient, quant à eux, élevés sur caillebotis en bâtiment comme 95% de la production française. La mortalité en engraissement était elle aussi élevée, car nos lanceurs d’alerte ont trouvé une dizaine de cochons morts dont certains laissés là depuis plusieurs jour à la vue de la couleur bleue-noire qu’avait pris leur peau. Certains de ces cochons morts ont été retrouvés avec des traces de coups de couteaux, d’autres avec du sang dégoulinant du groin (signe qu’ils ont probablement été assommés à coups de massue), d’autres encore étaient en état de décomposition avancée avec des vers qui étaient en train de le dévorer. Certains cochons, ont été retrouvé avec des abcès au niveau de la patte non soignés, ils avaient des difficultés à se déplacer.

        Ce que nos lanceurs d’alerte ont découvert était très loin de l’image que Cochonou essaye de renvoyer sur son site :

“Chez Cochonou, nous produisons des recettes authentiques à l’échelle industrielle ! Nous produisons environ 5000 tonnes de saucisson par an, pour tous les gourmands de France. La maîtrise de notre production nous permet de proposer une qualité constante, en garantissant une sécurité sanitaire maximale et la traçabilité totale. Et rassurez-vous, si les moyens modernes sont bien sûr utilisés, les différentes étapes de fabrication du saucisson sont inchangées depuis 1971 !”

“Les éleveurs s’engagent également dans une démarche de progrès dans la bientraitance animale.”

Vidéo promotionnelle avec l’éleveur : https://www.youtube.com/watch?v=vXvdC-8RWvU

      En réalité, c’est un élevage 100% industriel où les “normes de bien-être” animal ne sont en fait que des normes créées pour la question pratique des éleveurs et non pour les besoins des animaux.

     Nous nous tenons à votre disposition pour toute demande d’information complémentaire.